QU'EST CE QU'UN VISA ?

Un visa est un document officiel attestant de votre droit à entrer dans un pays étranger. Concrètement, il se matérialise par un tampon ou une vignette autocollante apposé sur votre passeport.

La durée de validité du visa est fonction de la législation du pays d'accueil. En général, un visa est valide pour une durée de trois mois, mais il existe différents visas de séjour ou d'immigration adaptés à vos besoins : visa touristique, d'affaire, long séjour, étudiants, etc.

COMMENT OBTENIR UN VISA ?

Pour obtenir un visa, vous devez vous adresser au Consulat ou au service consulaire de l'Ambassade du pays d'expatriation.

En plus de votre passeport en cours de validité, d'autres pièces peuvent vous être demandées : photos d'identité, attestation de voyage avec billet de retour, invitation d'une personne habitant dans le pays d'accueil …

Vous devrez compléter un formulaire de demande et régler le montant de votre visa. Le coût et le délai de délivrance sont variables selon le pays d'accueil.

Pensez à vous renseigner et à commencer vos démarches suffisamment tôt pour être sûr d'avoir votre visa avant votre départ. De plus, votre demande de visa peut être refusée pour une multitude de raisons (validité du passeport insuffisante, absence de billet retour, raisons politiques…).

 

 

Formalités

Court séjour

Pour tout séjour inférieur à 90 jours vous n’avez pas besoin de demander un visa pour entrer et circuler sur le territoire sud-africain. Votre passeport doit toutefois impérativement comporter deux pages vierges et être encore valable 30 jours après la date prévue de sortie du territoire.

Voyage étudiant en Afrique du Sud

Vous allez devoir demander un permis étudiant à l’Ambassade d’Afrique du Sud. Pour ce faire vous devez d’abord avoir reçu une lettre d’acceptation dans une université ou école de langue du pays.

Le coût de ce visa est d’environ 180€. Les papiers à fournir sont :

  • Le formulaire de demande

  • Votre passeport + une copie (il doit être valide pendant encore au moins 1 an)

  • La lettre d’admission de votre université ou de l’école de langue

  • Un certificat médical

  • Une lettre de votre banque en tant que garantie financière

  • Une garantie de rapatriement, assurance internationale de type Extra-Pass

  • La preuve que vous avez assez d’argent pour prendre votre billet retour pour votre pays d’origine ou une copie du billet d’avion.

Stage en Afrique du Sud

Toutes demandes de stages doivent s’effectuer dans le cadre des études vous devez donc avoir un permis étudiant ainsi qu’un permis de travail si vous êtes en voyage étudiant en Afrique du Sud. Si vous venez dans le pays seulement pour un stage, il vous faudra demander uniquement le permis de travail.Attention : les conditions pour l’obtention d’un visa ne sont jamais fixes, il convient de toujours vérifier au moment de la constitution du dossier auprès de l’ambassade d’Afrique du Sud en France.

Habitants des DOM - TOM

Si vous ne pouvez pas vous déplacer directement à l’ambassade d’Afrique du Sud situé sur Paris en Métropole, vous avez aussi la possibilité de vous adresser à des organismes spécialisés ou à des agences de voyage qui s'occupent de ces formalités à votre place. 

Les sociétés suivantes assistent les voyageurs et expatriés dans leurs démarches pour obtenir un visa :

http://www.action-visas.com
http://www.visas-express.fr
http://www.dsachs.fr/

Couverture santé en Afrique du Sud

Vous ne serez pas couvert en Afrique du Sud sans partir avec une assurance santé internationale de type Extra-Pass. Il faut impérativement justifier d’une assurance ou avoir sur soi un gros montant en cash pour s’assurer d’être soigné même en cas d’urgence dans les hôpitaux privés. Si les soins dans le public sont moins onéreux, beaucoup ne respectent pas les normes internationales de sécurité et le temps d’attente y est parfois extrêmement long.


Enfants mineurs voyageant en Afrique du Sud

1/Si le mineur voyage avec ses deux parents : 
 Son passeport personnel 
 La copie intégrale de l’acte de naissance traduite par un traducteur assermenté ou son extrait d’acte de naissance plurilingue. Il n’y a aucune condition relative à la date de délivrance de ces documents d’état civil
 Le livret de famille pourra également être présenté pour justifier des filiations.

2/ Si le mineur ne voyage qu’avec un seul de ses deux parents non séparés : 
 Les documents du point 1 
 Une autorisation de sortie du territoire établie par le parent ne voyageant pas et accompagnée d’une copie de sa pièce d’identité certifiée conforme à l’original. La démarche liée à la légalisation de la signature apposée sur l’autorisation, qui est obligatoire, peut être effectuée à la mairie du lieu de domicile (gratuit) ou chez un notaire (payant). L’autorisation doit dater de moins de 4 mois à la date du voyage. Les Français peuvent également se rapprocher de l’ambassade d’Afrique du Sud de leur pays de résidence en vue d’y faire valider l’affidavit.

3/ Pour les mineurs dont l’un des deux parents est décédé : 
 Les documents du point 1 
 L’acte de décès du parent traduit par un traducteur assermenté

4/ Si le mineur ne voyage qu’avec un seul de ses deux parents divorcés ou séparés officiellement : 
 Les documents du point 1 et 2 
 En cas d’impossibilité d’obtenir une autorisation de sortie de l’autre parent, le jugement de divorce ou tout autre document officiel attestant de l’attribution de la garde de l’enfant traduit en anglais (le cas échéant) par un traducteur assermenté.

5/ Si le mineur est accompagné d’un adulte mais ne voyage avec aucun de ses parents : 
 Les documents du point 1 et 2. La déclaration sur l’honneur devant être signée des deux parents en l’occurrence 
 Les copies certifiées conformes des pièces d’identité ou passeports des deux parents 
 Les coordonnées complètes des parents

6/ Mineurs voyageant seuls : 
 Les documents du point 1 
 Déclaration sur l’honneur (autorisation de sortie du territoire) des deux parents autorisant l’enfant à voyager ou d’un seul parent en fonction de la situation familiale (cf.2 et 3) 
 Lettre d’invitation de la personne qui l’accueille en Afrique du Sud précisant son adresse et ses coordonnées complètes (adresse, téléphone, courriel) 
 Une copie de la pièce d’identité, du passeport, du visa ou du document prouvant la résidence permanente de la personne accueillant le mineur sur le territoire sud-africain 
 Les coordonnées détaillées des parents.

 

Pour plus d'infos contactez nous

Nous sommes là pour vous aider